Oppression

La situation d’oppression. Les théoriciennes féministes ont analysé les différents mécanismes du système d’oppression du groupe des femmes (F) par le groupe des hommes (H).

L’exploitation : un groupe (H) s’approprie les services ou les biens produits par le travail d’un autre groupe (F) sans contrepartie équivalente

La domination : le pouvoir exercé par un groupe (H) sur un autre groupe (F)

Les discriminations : des droits collectifs moindres ou un traitement individuel en raison d’un préjugé visant un groupe (F)

La stigmatisation : une dévalorisation liée à un attribut de sexe jugé de manière négative (F).

(Ref. Rolland Pfefferkornh, Genre et rapports sociaux de sexe, Syllepse, 2016. P. 225)