Exploitation

« La thèse centrale du livre  [de C. Delphy et Diana Leonard]  peut être résumée ainsi : l’ensemble du travail domestique est extorqué aux femmes au profit de leur conjoint ; c’est un fait structurel central de notre société, au même titre que l’extorsion de la plus-value sur le travail des ouvrières et ouvriers par le capitalisme. Ces deux extorsions (patriarcale et capitaliste) sont interreliées, s’influencent réciproquement, mais ne s’emboîtent pas parfaitement (aucune ne prend le pas sur l’autre ; aucune n’est principale ou secondaire par rapport à l’autre). (Ref. : CRESSON Geneviève, « Christine Delphy et Diana Leonard : L’exploitation domestique », Nouvelles Questions Féministes, 2020/2 (Vol. 39), p. 164-168. DOI : 10.3917/nqf.392.0164. URL : https://www.cairn.info/revue-nouvelles-questions-feministes-2020-2-page-164.htm).

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *